achat voiture, vente voiture, remise de prix, rabais, achat sur internet, véhicule neuf, concessionnaires, motorisation hybride Dimanche 24 Juin 2018

L'alcool au volant

0,5 gramme par litre de sang, c'est deux verres !

Alcool au volant   
ACCUEIL
Histoire de l-automobile
· Carte grise
· Alcool au volant
· Financer une voiture
· Assurance auto
· Credit auto
· Rachat credit auto
· Permis a points
· Conduire sereinement
· Prime à la casse
· Global Positionning System
Voiture d hier
Voiture de collection
Voiture d aujoud hui
Voiture de demain
GALERIE
VIDEO
FORUM
PARTENAIRES
CONTACT
link-carte visites
piscine fabricant container en kit
container promo voyages
webmasters boutique piscine
rachat credit piscine promo
vente portails maison en ligne guide de la piscine
piscine bois piscine et securite
spa france piscine
securite piscine la reference piscine en france
annuaire piscine abri piscine, securite optimisée
Maison Construction, maison à vendre immobilier neuf en france et europe
guide des assureurs france et europe comparatifs des banques france et europe
tous les credits à la consommation: credit immobilier, credit voiture, crédits personnels. real estate credit. personal credit between private individuals
0,5 gramme par litre de sang, c'est deux verres !
Web 
AUTOMOBILE-ONE 
Histoire de l-automobile   Alcool au volant  
depistage

Si votre taux d'alcool est compris entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang: vous risquez une amende forfaitaire de 135 Euros et la perte de six points du permis de conduire.


En cas de comparution devant le tribunal (par décision du procureur de la République ou de contestation de l'amende forfaitaire), vous risquez également une suspension du permis de conduire.


Si votre taux d'alcool est supérieur à 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez d'être puni de 2 ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende. Ce délit donne lieu à la perte de six points du permis de conduire.


Attention, le tribunal peut en outre décider de vous infliger une suspension du permis de conduire pour une durée pouvant atteindre 3 ans.


Si vous refusez de vous soumettre à une vérification du taux d'alcoolémie, sauf en cas de contre indication médicale précise, vous encourez les mêmes sanctions qu'en cas de dépassement du taux de 0,8 g pour mille d'alcool dans le sang, c'est à dire:

une amende pouvant atteindre 4 500 Euros, une peine de prison maximale de 2 ans, la perte de six points du permis de conduire, une suspension ou une annulation du permis de conduire.


De plus, si vous associez consommation de stupéfiants et d'alcool à un taux prohibé, vous encourez 3 ans d'emprisonnement et 9 000 euros d'amende.


Enfin, si vous provoquez un accident en conduisant sous l'emprise de l'alcool, l'amende sera portée à 30 000 euros si vous occasionnez des blessures graves et vous serez passible d'un emprisonnement pouvant aller jusqu'à 10 ans et d'une amende pouvant atteindre 150 000 euros si vous provoquez la mort d'un autre usager de la route.

Haut de la Page

Dans 85 % des cas d'accidents mortels liés à l'alcool, les responsables étaient des buveurs occasionnels.


Il suffit souvent d'une fête de famille, d'un pot entre amis, d'un repas bien arrosé. L'alcool est à l'origine de 34% des accidents mortels toute l'année.


Cette proportion s'élève à 45% dans les accidents mortels à un véhicule seul sans piéton. L'alcool est impliqué dans la moitié des accidents mortels survenus le week-end et il est la principale cause de 42% des accidents mortels touchant les jeunes de 18 à 24 ans l'été.


Le risque d'accident mortel augmente considérablement avec le taux d'alcoolémie. Tout conducteur ou accompagnateur d'élève conducteur en état d'ébriété compromet gravement la sécurité de ses passagers et des autres usagers de la route.



En conséquence, il est interdit de conduire avec un taux d'alcool égal ou supérieur à 0,5 gramme par litre de sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré.

Haut de la Page
effets physiologiques de l'alcool

Dépistage


Les forces de police et de gendarmerie pratiquent des dépistages du taux d'alcoolémie des automobilistes et des accompagnateurs d'élèves conducteurs:



en cas d'accident de la circulation ayant occasionné un dommage corporel, même si l'automobiliste n'en est pas responsable,
en cas d'infraction au code de la route (même en dehors d'un état d'ivresse manifeste)



Dépistage: autre cas


Des dépistages peuvent être également ordonnés par le procureur de la République ou les officiers de police judiciaire, en dehors de toute infraction.


Pratiques:


Les dépistages sont pratiqués au moyen d'un éthylotest (appareil simple mesurant le taux d'alcool dans l'air expiré). Si vous refusez de subir un dépistage, vous risquez alors d'être soumis à une vérification du taux d'alcoolémie dans le sang.


Vérification du taux d'alcoolémie


Elle intervient:
en cas de dépistage positif, ou si vous refusez de vous soumettre au dépistage simple par éthylotest.


Elle est pratiquée alors:


soit par prise de sang et examens médicaux, soit au moyen d'un appareil homologué mesurant le taux d'alcoolémie dans l'air expiré, appelé éthylomètre.


0,5 gramme par litre de sang, c'est deux verres !


Quelle que soit la boisson alcoolisée, un " verre " représente à peu près la même quantité d'alcool.


25 cl de bière à 5° (un demi), 12,5 cl de vin de 10° à 12° (un ballon), 3 cl d'alcool distillé à 40° (whisky, anisette, gin) contiennent à peu près 10 grammes d'alcool pur. Ces contenances correspondent aux doses normalisées, servies dans les cafés.


Chez soi, on a tendance à augmenter parfois considérablement les quantités servies...


Chaque verre fait monter le taux d'alcoolémie de 0,20 g à 0,25 g en moyenne.


Ces chiffres peuvent être très sensiblement augmentés chez certains sujets: pour les plus minces, les femmes ou les personnes âgées, chaque verre peut représenter un taux d'alcoolémie de 0,30 g.



Les effets physiologiques de l'alcool


L'alcool rétrécit le champ visuel.


L'alcool augmente la sensibilité à l'éblouissement.


L'alcool altère l'appréciation des distances et des largeurs. Sous l'effet de l'alcool, un conducteur peut décider, devant un obstacle, de freiner sur une distance trop courte pour s'arrêter ou, devant un passage plus étroit que sa voiture, de passer quand même.


L'alcool diminue les réflexes. La durée moyenne du temps de réaction dans des conditions normales est évaluée à une seconde environ. Dès 0,5 g/l, le temps de réaction peut atteindre 1,5 seconde.


Ainsi, un véhicule roulant à 90 km/h parcourt 25 mètres en 1 seconde et 37 mètres en 1,5 seconde. Ce sont ces 12 mètres qui peuvent sauver une vie ! Les temps de réaction augmentent considérablement avec des taux d'alcoolémie encore plus élevés.


L'alcool provoque une surestimation de ses capacités.


L'alcool a un effet euphorisant. Il provoque une surestimation de ses capacités. Après 0,5 g/l de sang, la conduite devient plus heurtée qu'à jeun et le conducteur fait beaucoup plus d'erreurs.


Sous l'effet de l'alcool, le conducteur a un comportement dégradé par rapport au conducteur sobre. Cela se traduit par une prise de risque plus importante : vitesse excessive, agressivité, non-port de la ceinture de la sécurité ou du casque, réflexes diminués...


Un sujet en bonne santé élimine 0,10 g à 0,15 g d'alcool par heure. Rien n'efface les effets de l'alcool: café salé, cuillerée d'huile... aucun " truc " ne permet d'éliminer l'alcool plus rapidement

Haut de la Page
Portail du Credit, gate of the credit
Pour tous renseignements:
Portail du Credit, gate of the credit - 75008 - Paris contact-formulaire Formulaire Direct de Contact
Histoire de l-automobile   Alcool au volant  
site_fr Accueil  • Video  • Forum  • Galerie  • Partenaires page_uk page_it page_es page_de page_cn page_nl 
Automobile One - Tous Droits Réservés ©2003 2016 - Contact-Information-Partenaires-Annonceurs

Automobile-one.com a pour vocation de rapprocher
les internautes des acteurs de la voiture, des fabricants, constructeurs d automobiles
Appelez nous au +33 (0) 6 30 66 78 63, contenu mis à jour fréquemment